Mécanicien sur armes

«L’armée ne peut remplir sa mission que si elle dispose d’armes opérationnelles et bien entretenues !»

Qu’il s’agisse d’une arme de poing ou de canons de défense contre avions, les armes n’ont pas de secret pour toi ! Tu assures la maintenance et la réparation des armes, quels qu’en soient le type et le calibre.

Exigences

  • Formation terminée de polymécanicien (CFC), d’armurier (CFC), de mécanicien de production (CFC) ou de micromécanicien (CFC)
  • Taille: 165 - 190 cm
  • Permis de conduire catégorie B
  • Résultat global du sport suffisant (35 à 64)
  • Logistique/Soutien
  • Électronique/technique

Service long

Cette fonction est aussi prévue dans le service long. Vous devez décider lors du recrutement si vous souhaitez ainsi accomplir l’ensemble de votre obligation de servir de 300 jours en une seule traite, suite à l’école de recrues.

Le mécanicien sur armes entretient et répare les armes de poing et portatives, les mitrailleuses, les lance-mines, les armes antichar, les systèmes d’engins guidés de la DCA, les canons de char, les pièces d’artillerie, les canons de la DCA et les appareils de direction des feux.

Informations générales

De nombreuses fonctions intéressantes nécessitent d'avoir suivi une instruction prémilitaire !
Vous trouverez ici de plus amples informations à ce sujet !



Votre partenaire d'entraînement personnel

Qu'il s'agisse d'un grenadier, d'un soldat d'artillerie ou d'un soldat de sauvetage : quiconque veut se préparer sérieusement pour le jour du recrutement et plus tard pour l'école de recrues ne doit pas louper la récente App gratuite ready #teamarmee de l'Armée suisse.

Etre bien préparé pour le recrutement !

Voici les informations les plus importantes concernant le déroulement du recrutement.

Tout est clair ?

Si ce n'est pas le cas, vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

App Store
Google Play