Eclaireur parachutiste

«Je recherche des informations importantes pour le commandement de l’armée. Mes aptitudes physiques me permettent de remplir mes missions même dans des conditions très difficiles.»

Tu fais partie de l’élite et tu atteins tes limites ! En effet, ce n’est qu’ainsi que tu peux t'acquitter des tâches exigeantes qui t'incombent en terrain très difficile.

Exigences

  • Apprentissage complet ou maturité
  • Connaissances linguistiques en allemand ou en français
  • Volonté et capacité d'endurance au-dessus de la moyenne
  • Aucune restriction en matière d'alimentation
  • Capable de rester debout longtemps
  • Pas de claustrophobie
  • Pas de daltonisme
  • Pas de défauts d'élocution
  • Pas de lentilles de contact
  • Pas de lunettes
  • Pas de perte auditive
  • Pas de problèmes de genoux ou de pieds
  • Pas de problèmes de voies respiratoires
  • Pas de vertige
  • Supporte la vue du sang
  • Taille: 160 - 220 cm
  • Test de vue réussi (stéréo)
  • Être capable d'administrer des injections
  • Apte pour les sports en montagne / les sports d'hiver
  • Nageur
  • Résultat global du sport très bien (80 à 99)
  • Eau
  • Formation de parachutiste (SPHAIR ou privé)
  • Inscription entre 17 et 19 ans auprès de l’Aéro-Club de Suisse à Lucerne
  • Instruction de combat
  • Instruction de parachutiste (course de parachutiste SPHAIR ou brevet civil)
  • Montagnes
  • Sélection par l'institut de médecine aéronautique

Service long

Cette fonction n’est pas prévue dans le modèle de militaire en service long.

Les éclaireurs parachutistes sont spécialisés dans l’acquisition de renseignements importants au profit du commandement de l’armée. Ils sont engagés jour et nuit dans de petites patrouilles dans un environnement difficile, par exemple dans les villes ou à la montagne et dans des secteurs contrôlés par l’ennemi ou la partie adverse. Comme condition pour l’engagement autonome, ils doivent maîtriser de nombreuses activités de soldat comme le service alpin, la navigation ou la survie et être très fiables.

Seuls des officiers et des sous-officiers sont formés dans les stages de formation des éclaireurs parachutistes. Ils suivent une instruction de base de 43 semaines (sous-officiers) ou de 59 semaines (officiers) à Isone, avec des séquences à Locarno pour le service de saut. Une sélection particulièrement sévère, qui évalue la qualité individuelle, les performances physiques, la résistance et les aptitudes militaires comme futur explorateur, se déroule au cours des neuf premières semaines. A la fin de l’instruction de base, les explorateurs au bénéfice d’une formation en chute libre sont incorporés au sein de la compagnie d’éclaireurs parachutistes 17. Ceux qui ont terminé la formation d’ouverture du parachute rejoignent les deux compagnies d’explorateurs grenadiers des bataillons de grenadiers.

Celui qui sait faire face à ces exigences et désire accomplir et vivre l’extraordinaire s’annonce à l’adresse suivante: www.sphair.ch.

Informations générales

De nombreuses fonctions intéressantes nécessitent d'avoir suivi une instruction prémilitaire !
Vous trouverez ici de plus amples informations à ce sujet !



Votre partenaire d'entraînement personnel

Qu'il s'agisse d'un grenadier, d'un soldat d'artillerie ou d'un soldat de sauvetage : quiconque veut se préparer sérieusement pour le jour du recrutement et plus tard pour l'école de recrues ne doit pas louper la récente App gratuite ready #teamarmee de l'Armée suisse.

Etre bien préparé pour le recrutement !

Voici les informations les plus importantes concernant le déroulement du recrutement.

Tout est clair ?

Si ce n'est pas le cas, vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

App Store
Google Play