Soldat sanitaire région médico-militaire

«Pour moi, cette fonction est faite sur mesure, car la formation me permet également de soigner dans le civil.»

Comme soldat sanitaire de la région médico-militaire, tu profites de quelques possibilités intéressantes. Formation en soins sur une place d’armes près de ton lieu de domicile, instruction au pistolet au lieu du fusil d’assaut et un certificat d’infirmier. Convaincu ?

Exigences

  • Connaissances linguistiques en allemand ou en français
  • Consentement aux vaccins nécessaires
  • Possible sans arme
  • Capable de rester debout longtemps
  • Pas de problèmes de peau / d'allergies
  • Supporte la vue du sang
    • Double fonction comme conducteur possible (affectation au début de l'ER)
    • Résultat global du sport suffisant (35 à 64)
    • Aider, sauver

    Service long

    Cette fonction n’est pas prévue dans le modèle de militaire en service long.

    Comme soldat sanitaire région médico-militaire (sdt san RMM), les soins et la prise en charge des patients sont au premier plan pour toi. Tu travailles dans un établissement médical de l’armée et tu offres un support compétent dans les domaines des soins et de l’administration.

    Tes tâches possibles sont très variées : dans le domaine de l’administration, tu prends les appels, tu fixes des rendez-vous et tu accueilles les patients à la loge. Tu saisis également toutes les données nécessaires et tu les retransmets. Les cas urgents, tu les reconnais immédiatement et tu interviens de manière appropriée.

    Dans le domaine des soins, tu t’occupes des patients et tu soutiens le médecin dans ses traitements. Cela comprend les injections, les perfusions, les prises de sang et l'application de pansements. Si nécessaire, tu aides aussi le médecin avec des interventions ou des vaccinations en série. Pour diagnostic en labo, tu prends entre autres des échantillons de sang et d’urine.

    Comme soldat sanitaire de la région médico-militaire, ta formation en soins se déroule de manière centralisée à Moudon VD avec les soldats d’hôpital. Pour la dernière partie de l’école de recrues, tu es attribué à un centre médico-militaire ou à une infirmerie sur une place d’armes au service d’une école de recrues.

    En fonction des besoins de l’armée, tu as la possibilité d’être instruit en plus comme conducteur C1 pendant l’école de recrues. En tant que tel, tu es instruit à conduire des véhicules militaires jusqu’à un poids total de 7,5 t et tu effectues des transports de matériel et de personnes.

    Important : En raison de l’organisation particulière de ton instruction, tu n’as pas la possibilité d’obtenir le diplôme comme auxiliaire de santé CRS. Il n'est également pas possible de faire une instruction de cadre militaire (tu restes soldat).

    Bon à savoir : Comme soldat sanitaire région médico-militaire, tu n’es pas instruit au fusil d’assaut, mais au pistolet.

    Informations générales

    De nombreuses fonctions intéressantes nécessitent d'avoir suivi une instruction prémilitaire !
    Vous trouverez ici de plus amples informations à ce sujet !



    Votre partenaire d'entraînement personnel

    Qu'il s'agisse d'un grenadier, d'un soldat d'artillerie ou d'un soldat de sauvetage : quiconque veut se préparer sérieusement pour le jour du recrutement et plus tard pour l'école de recrues ne doit pas louper la récente App gratuite ready #teamarmee de l'Armée suisse.

    Etre bien préparé pour le recrutement !

    Voici les informations les plus importantes concernant le déroulement du recrutement.

    Tout est clair ?

    Si ce n'est pas le cas, vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

    App Store
    Google Play