Recrutement

Service non armé

Demande pour un service sans arme pour des raisons de conscience

L’armée dispose d’un nombre limité de fonctions dans lesquelles on peut servir sans arme. Ces fonctions permettent d’effectuer un service militaire si des questions de conscience interdisent de se servir d’une arme, mais pas d’effectuer le service militaire en tant que tel.

Celui qui souhaite effectuer un service non armé doit le communiquer déjà lors de la journée d’information et ensuite soumettre une demande motivée au plus tard trois mois avant le recrutement au commandement d’arrondissement de son canton de domicile.

Audition

Une commission décide, sur la base d’une demande écrite, et après avoir entendu le requérant, de l’accès ou non au service militaire sans arme.

Cette commission est composée des membres suivants:

  1. Le commandant du centre de recrutement ou son remplaçant
  2. Un commandant d’arrondissement ou son remplaçant
  3. Un médecin

Décision

L’acceptation ou le rejet de la demande d’accomplir du service non armé sera prise par la commission.

Recours

La décision peut faire l'objet d'un recours adressé au DDPS, dans les 30 jours à compter de sa notification écrite.

Informations générales

De nombreuses fonctions intéressantes nécessitent d'avoir suivi une instruction prémilitaire !
Vous trouverez ici de plus amples informations à ce sujet !



Votre partenaire d'entraînement personnel

Qu'il s'agisse d'un grenadier, d'un soldat d'artillerie ou d'un soldat de sauvetage : quiconque veut se préparer sérieusement pour le jour du recrutement et plus tard pour l'école de recrues ne doit pas louper la récente App gratuite ready #teamarmee de l'Armée suisse.

Etre bien préparé pour le recrutement !

Voici les informations les plus importantes concernant le déroulement du recrutement.

Tout est clair ?

Si ce n'est pas le cas, vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquentes.

App Store
Google Play